• Les amitiés virtuelles, keskecé ?

    Citations et Panneaux Facebook à partager: Citation sur l'amitié virtuelle:

     

    cette image n'est pas très jolie mais bien vraie x)

     

     

    JyRuka a fait un super article sur ça, qui m'a donné envie de continuer de parler de ce sujet, de prolonger un peu son article à elle, en fait : c'est pour cela que je suis en train de vous écrire ça ! (cette intro est nulle mais... chut.)

    Je ne vais pas vraiment vous présenter ce que c'est en tant que tel (pour ça allez voir l'article de Ruka qui est plus renseigné), mais vous parler de mon expérience personnelle.

    Avant d'arriver sur eklablog, j'étais sur Booknode, site sur lequel je suis toujours, par ailleurs, (qui n'est pas une plateforme de blogs). Quand je me suis inscrite là-dessus, j'avais dix ans, j'étais en CM2, et disons que...c'était mes débuts sur le net, j'avais un langage texto horrible, je galérais avec le clavier, je savais pas faire d'accents circonflexes et tout ce genre de choses. Quel rapport? En fait, je voulais surtout pointer le fait qu'à l'époque, j'étais un peu parano, et je pensais que l'amitié virtuelle, c'était quelque chose de faux (autant dire que mon état d'esprit a bien changé maintenant! x)). Je lisais des fanfictions, en écrivais (même si c'était de la merde, hein, mais tout le monde a des dossiers sur Internet je crois XD)  Et puis, timidement, j'ai commencé à échanger avec des gens, et je me suis notamment rapprochée de Fanny, que vous avez d'ailleurs peut-être croisée sur ekla sous le nom de guerre de mewichigo. C'était ma première (et d'ailleurs, à l'époque, ma seule vraie) amie virtuelle, même si je voyais pas vraiment les choses sous cet angle, à l'époque. J'étais un peu intimidée, même, je la mettais un peu sur un piédestal parce qu'elle a 4 ans de plus que moi et plus d'expérience, forcément. J'osais pas trop la considérer ouvertement comme l'une de mes amies, parce que je ne la connaissais pas en personne et aussi parce que j'avais peur d'en faire trop, qu'elle me considère comme une kikoo collante.

    Et puis, en août 2015, j'ai découvert son blog, qui est sur... ekla, justement :DD et j'ai rencontré sa soeur ♣Juliette♣, qui a fait le premier thème de mon premier blog... (quelle nostalgie)A l'époque, j'étais une merde en codage et j'étais toujours aussi ignorante des "codes sociaux" sur BN/ekla x) Enfin, un peu moins qu'en 2014, mais j'étais toujours un peu une kikoo x) et un peu mal dans ma peau, aussi...

    Mais c'est en m'inscrivant sur ekla que je me suis "dégelée", j'ai parlé à des gens, il y a eu la première team des Incompris, des gens avec qui je me faisais des délires, avec qui je me sentais bien plus comprise qu'avec les gens que je côtoyais irl, alors que je n'avais jamais vu leurs têtes...  J'ai même fait des appels Skype avec trois filles avec lesquelles j'ai été beaucoup proche à un moment, même si nos chemins se sont un peu séparés maintenant : SawaChan, The bean et VegaGirl, on s'est même échangé des lettres (surtout avec Emma) *-* Et surtout, j'avais moins peur de parler aux gens, moins peur de montrer ma tête avec une webcam, moins peur d'être moi-même, aussi. J'ai rencontré Fanny et sa soeur Julie en vrai le 4 décembre 2016, et j'ai réalisé à quel point les amitiés virtuelles, c'est pas du bidon, et ça peut passer les frontières des simples échanges sur un ordi... Donc je dois vraiment à eklablog de m'avoir fait faire de belles rencontres, comme L e a, Lawayn, Nienor, flora7, GenCo, Asuuki même si maintenant on se parle plus...

    Ce qui est bien, c'est qu'on ne se juge pas sur le physique, on se rencontre on parlant de nos passions, d'un sujet qui nous tient à cœur... Parfois, le feeling passe bien, on passe énormément de temps à se parler, et puis, pouf! sans vraiment comprendre ce qui nous arrive, ces personnes se construisent une place dans votre vie, et vous sont précieuses.

    Et surtout, j'ai réalisé que j'étais amoureuse d'une personne que je connaissais même pas. Et à ce moment, ça m'a vraiment remise en question... l'aimais-je vraiment? Oui. Même si maintenant je ne l'aime plus, et que cette personne m'a fait beaucoup de mal, je réalise qu'on peut être amoureux.se de quelqu'un qu'on connaît pas irl, même si c'est franchement compliqué, douloureux, et qu'on doute beaucoup. Je parle en connaissance de cause...

    My SO is 9000 km away and I wish so much I could do this everytime I feel sad:

     

     

     

    Ces personnes, elles nous font du bien, parfois du mal aussi, on a des délires avec elles, et elles sont parfois exceptionnelles... bref, l'amitié virtuelle, ça peut être vraiment profond, vrai, et ça nous aide à nous évader du quotidien, aussi. Elles font partie de votre univers, et avec elles, vous êtes vous-même... C'en est presque beau. 

    Après, comme l'a dit Ruka, faut faire attention, mais une amitié "par correspondance" peut être réelle, je trouve...

    Et vous, vous en pensez quoi? 

     

     

     

    Cet article est dédié à Fanny, Julie, et Emma (malgré tout...).

    Far'


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Avril 2017 à 11:08

    Waaa, super article !! Je trouve aussi que les amis virtuels peuvent être une partie intégrante de notre quotidien, et, quand je vais pas bien (bref, comme je te le disais hier quoi x) je vais me changer les idées en allant sur Ekla, ou Skype (surtout Skype mais chuuuuut 0^0). Et, honnêtement, je suis plus à l'aise que irl, j'aime discuter de sujets assez crus  (ouais je l'assume ouais) et en parler avec des gens qui on à la fois le même avis, mais qui ne le voit pas de la même façon  (tu sais de qui je parle xD). Mais avoir des sentiments amoureux... je sais pas, déjà que j'aime pas l'amour IRL, en virtuel, ça me paraît... j'allais utiliser le mot "malsain", mais plutôt dangereux pour toi même, en mode "masochiste". Les relations à distances, déjà, oscour, mais en plus virtuel... wooo, compliqué et douloureux, je pense 0-0 (après je suis limite anti-amour, rien qu'une simple relation ça me paraît être une torture xD)

    2
    Dimanche 2 Avril 2017 à 16:28

    Merchiiii ! x3 You're the first xD

    Mais oui, c'est exactement ça *-* On arrive mieux à leur parler qu'aux gens irl, je trouve... Après ça veut rien dire parce que j'ai aussi de très bonnes amies irl avec qui je me sens comprise (comme toi huhu)... Pour l'amour, sachant ce que ça fait, en fait, ça devient assez obsessionel, et on se demande si on en fait pas un peu trop, sachant qu'en plus on a jamais vu cette personne u-u Enfin bon, je suis pas pressée de retomber aussi amoureuse que je l'étais, parce que punaise qu'est-ce ça fait mal ;-; Créons le club des fangirls célibatairistes ma petite Juju ;-;

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :